Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualites / Courcelles décroche sa première basket au Label Commune Pédestre 2022

Courcelles décroche sa première basket au Label Commune Pédestre 2022

Communiqué de presse

La Commune de Courcelles décroche sa première basket au Label Commune pédestre 2022

La Commune de Courcelles vient de remporter une première basket au Label Commune Pédestre 2022 organisé par la Wallonie et l’asbl Tous à pied, qui promeut les déplacements piétons sous toutes leurs formes, qu’ils soient de loisirs ou utilitaires.

Une basket signifie que l'on rentre dans le processus : on répond aux critères obligatoires et on a déjà mis un certain nombre de choses en place. La commune a une idée du nombre de kilomètres de petites voiries sur son territoire et a pris conscience de la mobilité piétonne et de ce qui est nécessaire à sa pratique.

Ce label, valable 3 ans, a été obtenu grâce aux différents aménagements et projets menés depuis plusieurs années sur notre territoire, et étant favorables à la mobilité active et au développement d’un réseau de petites voiries publiques.

Courcelles rejoint donc les 56 communes déjà labellisées.

Parmi les différents projets mis en place et mis en avant dans le formulaire de candidature, on peut citer :

  • La prise en charge des piétons lors des rénovations de voirie ou projets urbanistiques ;
  • Le recensement des sentiers, leurs balisages, ainsi que la mise en place d’un réseau structurant en cours d'élaboration ;
  • La rénovation des trottoirs et plus précisément 7,07 km de trottoirs à rénover pour un montant de 1.360.000 €, ayant pour but d’offrir des espaces publics de qualité, tout en assurant leur sécurité (exp.rue Général de Gaulle, rue Jules Mattez, rue Emile Vandervelde, ...) ;
  • La participation à l'appel à projet "PIMACI" pour de futurs aménagements au sein de l'Avenue de Wallonie et l'élaboration d'un Plan communal de Mobilité qui prendra également en compte le déplacement des piétons…
  • La participation citoyenne avec la première édition de l’enquête communale de mobilité douce ;
  • La promotions de balades, telles que les ‘balades thématiques’ de la maison de village, la balade BEL RTL,…

 

Ce label tombe à pic, alors que toute l’entité célèbre la semaine de la mobilité. Citons à titre d’exemples, quelques projets mis en place en 2022, en matière de mobilité

  • L’audit cyclable : il a été réalisé en début 2022 par un bureau d'étude externe à la commune de Courcelles. Le rôle de cet audit était de passer l'ensemble de la politique communale au crible des enjeux de la mobilité cyclable, d'interroger tous les domaines d'actions de la commune en lien avec la thématique pour :

De manière globale, on peut dire que la commune de Courcelles se situe bien. En effet, nous obtenons une moyenne de 2/4 avec un objectif à atteindre de 3/4 d'ici 2025, preuve que les différents projets lancés pour la mobilité douce ces dernières années sont sur de bonnes voies.

 

Cet audit sera communiqué et avalisé par la Commission Mobilité douce qui se déroulera lors de la prochaine CCATM.

 

  • Le plan parkings vélo : Dès le 22 septembre prochain, lancement du nouveau plan de parkings vélos qui sera publié sur l'application Courcelles en poche.

Les citoyens pourront situés sur une carte évolutive les différents parkings vélos mis à leur disposition, qu'ils soient publics ou privés (grandes surfaces), les parkings à venir dans les prochains mois et pourront également nous signaler les parkings vélos existants qui ne seraient pas encore repris sur la carte et ce, toujours dans le but de développer et favoriser les modes de déplacement doux.

 

Mot de la Députée-Bourgmestre, Caroline Taquin

« Ce label reconnaît que notre commune a investi et travaille sa mobilité au niveau pédestre. Notre commune dispose d’un réseau de chemins, sentiers et venelles souvent méconnus de leurs habitants. Réseau qui peut notamment être utilisé pour les déplacements piétons quotidiens et comme alternative à la voiture.

La marche, peu coûteuse, est en effet un mode de locomotion universel et est bénéfique pour la santé physique et mentale. Dans ce contexte, la rénovation des trottoirs, est très importante également. Un plan trottoirs a été établi, lors des rénovations de voiries sur l’entité ».

Mot de l’Echevin de la mobilité douce, Hedwige Dehon

« C’est un bel encouragement pour les projets mis en place ces dernières années. La pandémie avait changé les habitudes des courcellois et leurs attentes en mobilité plus durable. Nous ne l’avions pas attendue pour déjà développer des projets de mobilité douce sur le territoire comme lorsque nous avions répondu à l’appel à projet « commune pilote Wallonie cyclable » qui a également une composante piétonne. Au niveau de la mobilité piétonne, nous ne sommes pas loin de la 2e basket que nous souhaitons évidemment briguer rapidement ! En parallèle, les résultats de l’audit cyclable vont dans le même sens et on voit bien que la commune a déjà anticipé certaines des recommandations, notamment, à travers son plan parking vélo qui sera présenté prochainement. Je suis optimiste et pense que nous atteindrons nos objectifs. Cela prendra encore un peu de temps, beaucoup de projets sont en cours et suivent les procédures, d’autres vont démarrer prochainement et nous en avons encore bien d’autres dans les cartons. Résolument, d’autres bonnes surprises attendent les courcellois ! »

Mot de l’Echevin de la mobilité, Sophie Renaux

« La mobilité est l'expression d'un besoin et d'une nécessité. Elle est donc l'affaire de tous les citoyens dans leur vie quotidienne. Aujourd'hui suite aux difficultés que nous rencontrons, il est impératif de concevoir l'aménagement de notre commune en lien avec les besoins de la société.

Nous pouvons parler de mobilités au pluriel car la mobilité se compose de différents usages selon la fonction que l'on occupe ou les possibilités qui nous sont offertes.

Pour nos déplacements de loisirs et de proximité, nous sommes heureux au sein du collège de mettre en évidence les sentiers, les petites voiries, nous pouvons par leur biais marcher dans les pas des mineurs, des travailleurs qui les utilisaient tous les jours. L'avenir de la mobilité pédestre s'écrit dans notre Histoire. Pour définir les différents modes de mobilité au sein de notre commune, notre volonté a été de lancer un Plan Communal de Mobilité (PCM) dans lequel s'inscrit l'audit de politique cyclable. Cette analyse nous permettra d'avoir une vue d'ensemble des aménagements routiers, cyclables et pédestres à entreprendre au sein de notre commune."

 

Caroline Taquin, Députée-Bourgmestre

Hedwige Dehon, Echevin de la mobilité douce

Sophie Renaux, Echevin de la mobilité

Actions sur le document