Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualites / Premier coup de pelle de la piscine de Courcelles

Premier coup de pelle de la piscine de Courcelles

Communiqué de presse

Une piscine énergétiquement autonome à Courcelles

® Le chantier de la nouvelle piscine de Courcelles a démarré le 10 octobre !

La construction de la nouvelle piscine, dénommée « Hissého » débutera le 10 octobre prochain. Les travaux commenceront par une préparation du chantier, dont la pose de barrières pour délimiter la zone, l'installation des conteneurs qui abriteront notamment les bureaux du chantier, ainsi que la préparation du terrain.

Selon le planning établi par l’entreprise Duchêne, en charge des travaux de construction, la piscine sera inaugurée dès la fin 2023, elle comprendra deux points d’eau, l’un d’une longueur de 25m et 12,90 m de largeur et l’autre, une pataugeoire de 5,5m/12,5m pour une profondeur de 40cm, à la rue Bronchain à Courcelles, à proximité du Trieu.

La piscine disposera de 24 vestiaires, d’une cafétéria, avec terrasse, de bureaux, d’un espace polyvalent, d’un vaste parking, le tout accessible aux personnes à mobilité réduite.

En 2017, suite au vieillissement de la piscine de Courcelles et aux nouvelles exigences légales de la Région et d’Infrasports, dans le cadre du Plan Piscine, pour la rénovation de l’ancienne piscine à la cité Guémené Penfao, la commune décide d’enterrer l’idée de rénovation et de présenter un projet pour une nouvelle construction rentrant dans les critères du Plan Piscines de la Wallonie. Après de multiples embûches administratives dans ce dossier, la commune obtient finalement, pour la qualité du dossier déposé, la promesse ferme d’un subside de.2.526.839,90 € et 6.973.160,10 €, pour un total de 9.499.997 €.

La volonté première de la commune est de créer une piscine sportive, moderne répondant aux besoins criant de la population et accessible à tous. Celle-ci est destinée à la formation scolaire mais aussi au grand public et aux associations sportives.

« Hissého » peut être qualifiée d’éco-piscine exemplaire (en matière d’électricité), en lien avec les objectifs de transition énergétique.

Ceci sera possible via l’utilisation des énergies renouvelables : panneaux photovoltaïques, pompes à chaleur, chaudières co-génération, filtre à sable et traitement à l’électrolyse,…

 

Erigée sur le site de la rue Bronchain, elle s’intègrera au cœur du futur éco-quartier qui sera composé :

  • D’une liaison cyclo-piétonne à double sens, d’une nouvelle voirie et de zones de parking paysagers permettant la sécurité des usagers et favorisant la mobilité douce et la régulation de la circulation dans le centre,
  • De 30 à 50 logements composés de maisons mitoyennes avec jardins et d’appartements, dans un espace verdoyant,
  • D’une nouvelle école communale qui accueillera les élèves de la Motte et du Trieu.

Le premier coup de pelle de la piscine baptisée « Hissého » a été donné le 07 octobre, en présence du ministre des Infrastructures Sportives, Adrien Dolimont, de la Députée-Bourgmestre, Caroline Taquin, de l’Echevin des sports, Joël Hasselin, du Collège communal, des Conseillers communaux, du personnel communal qui a travaillé d’arrache-pied sur ce dossier et de l’entreprise Duchêne.

Les travaux de construction devraient débuter au plus tôt le 10 octobre prochain pour se terminer fin 2023, soit dans 400 jours ouvrables.

C’est donc dans une piscine flambant neuve que les Courcellois pourront à nouveau se baigner, dans un quartier entièrement relifté, en plein cœur du centre-ville.

 

« Enfin, le coup d’envoi des travaux… après plusieurs années de combat, sans jamais baisser les bras et de moults rebondissements qui ont freiné sa réalisation, la construction de notre nouvelle piscine va débuter. C’est l’un de nos plus gros projets annonçant également le début de la revitalisation du quartier du Trieu. C’est vraiment une bonne nouvelle, d’ici fin 2023, plus aucun enfant ne sera privé de cet apprentissage élémentaire et essentiel pour leur sécurité : la natation ! » Caroline Taquin, Députée-Bourgmestre

« L’objectif est clair : refaire de la piscine une attraction de premier plan pour les Courcellois. Elle sera accessible aux implantations scolaires courcelloises, mais également aux écoles hors entité. Les enfants vont pouvoir de nouveau apprendre à nager ! La nouvelle piscine sera un modèle de modernité, tant au niveau de ses aménagements que de sa consommation d’énergie. La longue attente n’aura pas été vaine !

Nous avons opté pour une piscine, clé sur porte, faiblement énergivore et dont l’eau des bassins sera traitée par hydrolyse. Encore un peu de patience, pour le premier « plongeon » ! Joël Hasselin, Echevin des infrastructures sportives.

 

 

 

Actions sur le document